Monter sa boite: avoir le bon mindset

Le mindset joue un rôle immense sur notre comportement, qui lui-même influe totalement notre existence. Pour augmenter vos chances de réussir à monter votre boite, vous allez devoir développer vos compétences entrepreneuriales, faire preuve d’organisation, et de rigueur. Dit comme ça, ça fait peur, mais rassurez-vous, ça va être cool !

Développer des compétences entrepreneuriales.

Le premier projet d'un entrepreneur fonctionne rarement. Cela met en relief le fait qu'il n'existe pas de méthode parfaite pour réussir à monter sa boite, un guide unique qu'il suffit de suivre. Vous devez prendre chaque problème/défi comme il vient, et faire de votre mieux pour le surmonter.

Vous pouvez imaginer qu'il existe comme un "processus" de la création de projet, des étapes/phases récurrentes et communes à l'ensemble des business.

Que vous souhaitez monter une boîte qui vend des tapis de souris connectés, ou une autre qui vend du papier toilette, vous rencontrerez des problématiques similaires, même si les problèmes ne sont pas identiques. 

Lorsque vous développez un projet, vous allez avancer dans ce processus: vous allez créer le projet, identifier l'offre, confronter l'idée, concevoir le projet, trouver vos premiers clients... Et c'est en évolution dans ce processus que vous pourrez développer de véritables compétences entrepreneuriales, celles qui vous permettront de remonter votre prochaine boite 3 fois plus rapidement que la précédente. 

L'idée qui me semble importante à retenir ici, est qu'on ne naît pas entrepreneur, on le devient. Vous allez devoir faire face à toute une série de problèmes, faisant appel à des compétences très diverses: Pour créer un site par exemple, on peut déjà imaginer qu'il faut des compétences en "informatiques",  en marketing, en copywriting, en design, en gestion client... Vous allez donc devoir apprendre à faire énormément de choses différentes en très peu de temps, si vous ne vous en sentez pas capable, commencer par apprendre à apprendre. 

Rassurez-vous cependant, l’objectif n'est pas de devenir un spécialiste dans tous les domaines. Vous devez être pragmatique, apprendre et appliquer en fonction de vos besoins. Si vous devez définir votre ciblage, inutile d'apprendre à faire autre chose, apprenez comment faire, faites-le, testez, et passez à la suite. Vous prendrez ainsi dans chaque domaine quelques ressources, qui formeront globalement vos compétences entrepreneuriales. 

 

Il n'est pas évident de monter sa boite, il y a une part de chance, de contexte... Un bon entrepreneur n'est pas quelqu'un qui a simplement une idée de génie. L'exécution de l'idée est encore plus importante, et le seul moyen pour se préparer à ça, c'est de monter des projets, et d'apprendre de ses erreurs, ça finira bien par marcher! 😮 

Petit tips: Pour apprendre, vous trouverez de nombreux articles de blog sur des sujets bien précis, des vidéos YouTube. Le format podcast est très apprécié de la communauté des entrepreneurs, vous y trouverez de bonnes ressources. Les livres sont également un bon moyen pour appréhender rapidement un domaine. Le mentoring est lui un excellent moyen, car il vous permet d'apprendre de quelqu'un ayant déjà vécu ce que vous vivez. 

Se concentrer sur les bonnes choses: se fixer les bons objectifs pour monter sa boite

Il est essentiel d'être conscient de ce que l'ont investi dans l'entreprise, que ce soit en terme de temps, et d'énergie. Cela doit vous permettre de vous fixer des objectifs cohérents avec les résultats potentiels. A efficacité égale, un entrepreneur qui travaille 10h par semaine à monter sa boite, aura 2 fois plus de résultats qu'un autre travaillant 5h. En fonction du temps que vous voulez lui consacrer, l'objectif va être de vous organiser, de manière à être le plus productif possible. 

 

Dans cet article, je vous explique plus en détail comment définir un plan d'action. Réfléchissez au moyen le plus simple de tester l'idée le plus concrètement possible. Il faut ensuite e ssayer de dégrossir ce nouveau projet, identifier les principaux défis/difficultés, et évaluer les ressources (Temps, Energie, Argent) nécessaires pour les surmonter.  En étant de plus en plus spécifique, vous finirez par avoir des tâches simples à réaliser: Trouver un logo, identifier des mots-clés, contacter 10 fournisseurs potentiels. 

Sur une feuille vous pouvez dégrossir l'idée petit à petit via un arbre, vous aurez ainsi une vue globale des choses à faire pour mener à bien votre projet. Ensuite, estimer les ressources demandées pour relever les défis, organiser votre emploi du temps.

 

Le mieux c'est d'essayer de prendre du recul assez régulièrement, pour réorienté votre stratégie en fonction des résultats obtenus, du contexte. L'idée étant de ne pas se concentrer pendant 1 an sur une stratégie qui ne marche pas. Il est donc inutile de faire votre plan d'action pour les 5 prochaines années. L'important est de trouver un juste équilibre entre réflexion et exécution. Fixez-vous un ou deux objectifs dans l'année, définissez votre stratégie sur les trois prochains mois, votre liste d'actions à faire, et faites un bilan après 90 jours. Challenge relevé? Qu'est qui a marché, qu'est qui n'a pas marché? Quelle stratégie pour les 3 prochains mois? @Stan Leloup (plan 90 jours)

Il ne vous reste plus que deux choses à faire: Définir vos objectifs, et les atteindre. L'idée ici est d'avoir des objectifs stimulants, atteignables, et impactants: concevoir un site web, terminer le prototype... Il est essentiel que vos objectifs soient motivants, car la motivation est étroitement liée à la rigueur, est donc à la réussite de votre projet.

Si la rigueur n'est pas votre fort, et que vous avez souvent tendance à procrastiner, vous devriez lire la dernière partie.

Se mettre dans les meilleures conditions pour monter sa boite:

Le côté assez difficile de l'entrepreneuriat, c'est que vous allez consacrer du temps à un projet, sans aucune garantie que vous en tirerez des bénéfices. Il est donc assez souvent difficile de se motiver. Le problème lorsqu'on monte sa boite, c'est que son développement est directement lié à notre motivation, à notre capacité à lui consacrer du temps. Si on ne travaille pas, rien ne se passe.

Vous devez donc essayer de vous mettre dans les meilleures conditions possibles, pour rester motiver le plus longtemps possible. 

 

Une bonne technique pour instaurer un rythme, c'est d'établir des routines. L'objectif étant de vous recréez des habitudes, des automatismes pour alléger le mental. Si vous vous levez 2 heures plus tôt pour travailler sur votre projet avant d'aller travailler, il sera beaucoup plus difficile de se motiver le 4ème jour que le 350ème jour. L'idée est que lorsqu'on a une habitude, on a moins besoin de se faire violence pour passer à l'action, on économise ainsi un peu de notre énergie.

Les routines aident à consacrer du temps au projet, tant que ce sera le cas, votre projet se développera et donc existera. L'idéal est donc de veiller à être le plus efficace possible, de manière à optimiser la capacité de travail disponible sur le projet. Il existe des techniques pour améliorer sa productivité. 

La méditation peut-être utile pour des raisons variées, et dans ce cas précis, si vous avez des problèmes de concentration.

 

La méditation vous aide à vous concentrer à 100% sur ce que vous êtes en train de faire, en vous aidant à lutter contre les autres formes de distraction. Ça aide à identifier les moments où l'on décroche, pour permettre de se remobiliser.

 

Vous pouvez facilement ajouter 10 minutes de méditation dans votre routine matinale.

L'idéal est de vous mettre dans un cadre qui vous offre la plus grande concentration possible: Vous aurez beau vous transformer en moine bouddhiste, si vous travaillez devant la télé, en envoyant des messages toutes les 30 minutes, vous aurez peu de chances d'être concentré.

Vous pouvez également trouver des astuces permettant de lire plus rapidement, ou autres, qui vous permettront d'être encore plus productif.

En résumé, essayez d'être pragmatiques, prenez chaque défi qui se présente à vous, et faites votre maximum pour le relevé. Plus vous essaierez de monter des boites, plus vous apprendrez, et plus vous aurez de chance que cela fonctionne, même si vous n’aurez jamais de garantie.

Consacrez du temps à votre projet et faites-le de la manière la plus efficace qui soit, de manière à créer une dynamique. Travaillez avec bon sens sur les choses utiles, et délaissez intelligemment le reste.