Entrepreneur, Limitez votre risque d'échouer, rencontrez les bonnes personnes

Créer son entreprise est à la fois une aventure exaltante, passionnante, enrichissante.... Et, bien que la part de projet qui échoue reste élevé, monter une boîte devient de plus en plus accessible.

J'ai souhaité apporter ma pierre à l'édifice en créant Joe Rnalist. Je me suis inspiré de mes expériences personnelles, de celles d'entrepreneurs avisés, pour vous permettre de minimiser drastiquement les risques liés à la création de votre entreprise.

Mais avant de vous expliquer comment nous fonctionnons, je me dois de vous expliquer pourquoi ça marche.

Votre futur client est le véritable décideur du succès de votre entreprise

Lorsqu'on se lancer dans l'entrepreneuriat, la pire chose à faire est de ne pas se soucier de ses clients. Ce sont eux qui au final décideront de la viabilité du projet.

Quoi que vous fassiez, si au final vous n'êtes pas capable de convaincre des prospects de vous donner de l'argent en échange de votre solution, alors votre entreprise ne prospérera jamais, elle n'en deviendra même jamais une...

Votre premier défi d'entrepreneur, c'est de réussir à identifier un problème réel, et à créer une solution désirée. Cela peut paraître simple et logique, mais c'est toute la différence entre une bonne idée, et une fausse bonne idée. (Je l'ai appris à mes dépends, mais je vous en parlerai plus tard.).

Ce qui est simple, c'est qu'il vous suffit d'avoir une solution pour laquelle des gens sont prêts à payer, et à force de travail, ça finit toujours par arriver. Ce qui est nettement moins certain, c'est la quantité de ressources que cela vous prendra avant d'y arriver.

 

Par ressources j'entends le temps, l'argent, et les efforts qui vous allez devoir investir pour mener à bien votre projet.

 

Chaque fois que vous aurez une envie de vous lancer dans un nouveau projet, vous devrez y consacrerez des ressources, pour enfin avoir votre offre prête à être vendu, et savoir si votre idée est la bonne.

Et le problème c'est que pour vérifier qu'une idée est bonne il n'y a pas 30 000 mille solutions, il faut réussir à vendre le produit/service.

Vous allez vite comprendre que ça complique grandement les choses... Si vous lancez une entreprise de carte postale que vous dessinez vous-même à la main, vérifier sera relativement facile et peu coûteux en ressources. 

Par contre, si vous voulez vendre un produit plus complexe, comme un abonnement à une plateforme, un produit physique, un logiciel informatique, l'investissement n'est plus le même et il peut vite exploser.

N'attendez pas d'avoir le produit parfait pour le confronter

Comme je vous le disais précédemment, j'ai moi-même été pris en piège de la fameuse fausse bonne idée, et croyez-moi ça peut faire très mal!

Je devais avoir 20 ans quand j'ai décidé de me lancer pour la première fois. Sans trop rentrer dans les détailles, j'avais pour projet de créer une plateforme qui permettrait aux artistes musicaux de se passer de maison de disque. J'ai peaufiné mon idée, fais le fameux business plan, je me suis m'associé avec un développeur, et on a commencé le travail.

Nous avons mis à peu près 2 ans pour créer notre projet, j'ai même à l'époque, arrêté mes études 1 an pour pouvoir m'y consacrer totalement. Nous travaillions dès que nous le pouvions, journée, soir et weekend-ends, motivé par la conviction que nous allions renverser l'industrie musicale.

 

 Mais le jour J, ce fût le flop total.  0 inscription, pas un 1€ de récompense pour deux ans de travail. Chaque feedback que nous recevions était négatif, au mieux mitigé, nous poussant carrément à déconnecter le site. Je me souviens m'être sentis petit, désorienté, la passion et les croyances que je développais depuis 2 ans étaient balayées en 6 heures.

Ce fût de loin l'échec le plus lourd que je dus encaisser. Désespéré, anéantis, la pilule fut extrêmement dure à avaler. J'ai persisté pendant 1 mois à réfléchir à des solutions, rien n'y faisait, j'étais passé à côté de mon projet... Je devais recommencer à 0.

Et pour être très honnête, m'y remettre a été extrêmement compliqué. 

N'attendez pas d'avoir le produit pour confronter

Mon premier réflexe a été de lancer des projets qui demandaient le moins de ressources possible pour fonctionner, de manière à limiter les risques. Je préférais travailler sur des petits projets, où j'avais moins à perdre.

Et c'est seulement plus tard, avec du recul, que j'ai compris mon erreur:

J'ai attendu le dernier moment pour rencontrer ceux pour qui je faisais le projet, les réels décideurs du succès ou non, d'une entreprise. 

Si seulement j'étais allé voir des musiciens qui souhaitent gérer eux-même leur carrière (ma cible), dès le début de mon projet, pour leur présenter mon idée et savoir s'ils étaient prêts à payer pour l'utiliser...  

Il y aurait alors eu 2 options, soit ils n'étaient pas du tout intéressés, et j'économisais des ressources précieuses, soit ils refusaient à moins de certaines modifications, ce qui m'aurait permis de réorienter mon projet, lorsqu'il en était encore temps. Dans mon cas, il n'y a malheureusement pas la 3ème option: ils validaient qu'ils étaient intéressés et me donnaient des feedbacks...

Le jour de cette prise de conscience, je me souviens m'être senti bête, comment une stratégie aussi logique, basique, simple avait-elle pu m'échapper...?

L'art du lancement inversé

J'ai désormais une règle stricte lorsque je me lance dans un nouveau projet. Dès qu'il est suffisamment défini, je vais directement voir les intéressés, et je façonne le projet avec eux. Je m'assure alors de respecter la règle de base d'une entreprise: faire une chose pour laquelle des gens sont prêts à payer.

 

Autrement dis: Avant de fournir les efforts, je m'assure que l'idée en vaut la peine, en allant voir directement les décideurs finaux. 

Vous n'imaginez pas les ressources que vous économisez lorsque vous vous en tenez rigoureusement à ce principe de base. 

Au fil du temps, j'ai très vite découvert que je n'étais pas le seul à me soucier autant, de valider directement mes idées avant d'y consacrer trop de ressources. Parmi la communauté des web entrepreneurs par exemple, la pratique du lancement inversé être très répandue.

Comme son nom l'indique, il s'agit de commencer le lancement de son entreprise par la fin. Avant de concevoir un produit, une plateforme, ils génèrent des ventes, au moyen d'une landing page et d'une petite campagne de promotion. S'ils vendent, ils remboursent les clients expliquant que le produit n'est pas encore prêt et qu'ils seront tenus au courant de la sortie de la solution.

S'ils ne sont pas capable de vendre, ils ne perdent pas de temps, d'efforts, et d'argent à créer quelques choses, qu'ils n'arriveront de toute façon pas à vendre.

 

 Et c'est valable pour tous les business, puisque quoi que fassiez, vous devrez toujours vendre votre solution à des prospects. 

Si vous souhaitez utiliser le principe du lancement inversé, mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, pas de panique, le reste de cette page y est dédié.

Comment prendre contact avec votre marché

Vous avez un projet, une idée assez mûre de ce que vous voulez faire, votre priorité n°1 est donc de rentrer en contact avec votre marché cible.

Mais comment faire?

Différentes solutions s'offrent à vous. Si vous avez un moyen de trouver physiquement vos futurs prospects, et que vous avez la possibilité de les rencontrer et d'échanger, faites le, c'est l'idéal!

Mais malheureusement, il n'est pas toujours évident d'identifier clairement ses prospects potentiels, ni d'être en mesure de converser avec eux.

Pour palier à ce problème, j'ai mis au point une méthode me permet de sonder des marchés aussi facilement que rapidement. Cette méthode est basée sur la diffusion ciblée de questionnaires. Je fais un questionnaire qui présente rapidement mon projet, qui pose les questionnes importantes, et je le diffuse auprès de mes futurs prospects. 

Grâce à ces questionnaires, je peux confronter mon projet ultra rapidement. Pas besoin de prototype, pas de MVP (minimum valable product), encore moins de produit fini... Je n'ai besoin de rien d'autre que d'une idée de projet.

 

Le questionnaire est un support qui permet à la fois d'expliquer le projet, de récupérer des feedbacks, de mesurer l'attrait que suscite le projet, et même de récupérer des adresses email de clients potentiels à recontacter ensuite pour un échange approfondi.

C'est pour moi le support le plus efficace pour confronter un projet. D'autant plus qu'il permet de collecter facilement des centaines de réponses 

A conditions, bien sûr, d'être en mesure de diffuser le questionnaire, mais vous vous en doutez, là aussi, il y a une solution. 

Le secret pour collecter un grand nombre de réponses très pertinentes

S'il vous suffit de déposer un lien pour trouver des répondants, cela s'avère souvent beaucoup plus laborieux que prévu. 

En effet, pour commencer toutes les réponses ne se valent pas. Vous souhaitez interroger vos futurs clients, les réponses des autres ne doivent même pas être prises en compte.

Oubliez ainsi le partage sur vos réseaux sociaux qui apporterait des réponses peu pertinente car non ciblées. A moins de poster sur des groupes réservés à votre cible. Vous pouvez également tenter les forums, ou de contacter 1 à 1 les prospects que vous identifiez.

Ayant à l'époque déjà de solides connaissances dans la communication digitale, j'ai tenté d'obtenir des réponses, en ciblant les répondants via la publicité sur les réseaux sociaux: facebook, instagram, twitter.... en faisant de la promotion publicitaire. Et vous savez quoi? Ça a tellement bien fonctionné, que c'est devenu un automatisme pour chacun de mes projets.

Grâce à cette méthode de diffusion, je suis capable de cibler des catégories ou plutôt type de profile: Des fans de ping-pong, de cinéma, de chasse, une ville, une zone, des jeunes, des plus âgés, des filles, des mecs, des parents, des habitant de Lille, de Bretagne... Bref à peu près n'importe qui.

Il est alors possible de collecter des centaines de réponses, auprès de répondants pertinent, et cohérent avec le projet.

Une méthode qui vous est accessible!

C'est pour cela que j'ai décidé de proposer ma méthode de diffusion en créant Joe Rnalist. L'idée étant d'aider les entrepreneurs à confronter efficacement leurs projets, et ce le plus facilement et tôt possible.

Le principe est relativement simple: On vous aide à créer un questionnaire efficace, ensuite, on collecte des réponses auprès de vos futurs prospects, et on vous aide à analyser les résultats. 

L'idée c'est que vous puissiez facilement, et dès le début de votre projet, le confronter dans les meilleures conditions, et à un budget raisonnable.

 

Mais alors, concrètement comment ça marche? Que se passent-ils lorsqu'on commande des réponses avec Joe Rnalist.

 

  • Vous allez recevoir notre Super Guide pour créer votre questionnaire efficace. C'est non seulement le fruit de mon expérience en tant qu'entrepreneur et fan de marketing, mais également de plus de 2 ans d'expérience dans la diffusion ciblée de questionnaire avec Joe Rnalist.

  • On va vous donner notre feedback sur votre questionnaire. On sait que passer de la théorie à la pratique n'est pas toujours évident. On étudie donc votre questionnaire, et on vous donne des conseils, soit par email, soit avec un petit coup de fil en fonction des choses à voir.

  • On va diffuser votre campagne sur les réseaux sociaux. Pour cela, on va créer une campagne publicitaire qui cible vos prospects. Dépenser de l'argent pour diffuser la campagne, gérer la campagne (Optimisation des annonces, pertinence des réponses, délai, dépense...)

  • Vous recevez vos réponses (Graphique + Excel), ainsi que notre guide pour analyser vos réponses comme un pro.

  • On analyse vos réponses et on vous propose un appel de 30 min, pour être sûr que vous tirerez le maximum de valeur du questionnaire.

 

Comprenez que ce projet n'a pas pour objectif premier d'être ultra rentable, loin de là. On gagne juste suffisamment pour se développer petit à petit. Ce projet, c'est avant tout un combat personnel. J'ai fais une erreur qui m'a coûté cher, d'autres la font, et j'ai le moyen d'empêcher ça.

Concrètement qu'est-ce que ça change pour vous?

Nous aurions pu, sans rougir, vous expliquer que la diffusion coûtée 5€ par questionnaire, que nous sommes dans les prix de marché, mais de loin les plus précis.

Nous aurions pu vous dire, avec fierté, que la diffusion coûtée 3.50€ par questionnaire, que nous sommes les moins chères du marché, mais aussi de loin les plus précis.

Mais le prix par questionnaire est de 2€, parce que la mission de cette entreprise est de rendre les principes de lancements inversés les plus accessibles possible.

J'ai par expérience conscience que lorsqu'on démarre, les moyens sont limités, c'est pour cela qu'on a fait en sorte d'avoir des prix extrêmement bas, et de vous apporter un maximum de valeur.

Par souci de pertinence, nous refusons de diffuser pour moins de 100 questionnaires, il vous faut un minimum de réponses pour que votre étude soit représentative. 

Je vous conseille cependant d'en commander au moins 200, votre étude commencera à être réellement pertinente, vous collectez encore plus de feedbacks et de contacts.

Cela veut donc dire que vous pouvez confronter votre projet avec Joe Rnalist à partir de 200€ pour 100 réponses, 400€  pour 200 réponses, ect...

La bonne question à se poser est donc, est-ce que ça vaut le coup?

D'un côté, ça peut représenter un budget conséquent lorsqu'on se lance. D'un autre, ne pas confronter son projet à sa cible, pourrait vous coûter la réussite du projet, et réduire à néant toutes les ressources que vous avez investies (votre temps, votre argent, vos efforts).

Pour vous aider à répondre à cette question, je dirai que si vous avez déjà un moyen efficace de contacter vos futurs clients potentiels dès demain, alors non, Joe Rnalist ne vaut pas le coût. Mais faites-le vraiment, c'est super important!

Si vous pensez pouvoir vous débrouiller pour trouver des répondants un à un, en utilisant les réseaux sociaux, personnel, et autres... Ma réponse est nettement plus mitigée, tout dépend du temps et des efforts que vous êtes prêt à y consacrer. Il y a donc 2 options:

Vous vous lancez avec un budget de 0€ alors effectivement vous n'avez pas le choix. Je vous souhaite bon courage, car vous allez vite vous rendre compte que trouver les répondants et s'assurer qu'ils répondent à vos critères de ciblage peut être un véritable casse-tête.

Vous avez un peu de budget, dans ce cas, à vous de juger si vous préférez le faire manuellement (temps,effort), ou en automatique avec Joe Rnalist (Argent), et dans ce cas vous êtes sûr d'avoir des résultats d'une pertinence que vous ne pourrez égaler.

Et enfin, si Joe Rnalist représente pour vous, le moyen le plus efficace de confronter rapidement votre projet, alors sans hésiter, oui, ça vaut le coût.

Parce que si vous décidez de vous lancer sans interroger votre future cible, vous vous en remettez à votre simple intuition, au hasard. Les entrepreneurs avertis n'investissent jamais de ressources au hasard, ils optimisent constamment leurs chances de réussite et limitent au maximum les risques.

Vous doutez encore que Joe Rnalist soit le meilleur choix pour vous et votre projet?

 

La méthode de sondage Joe Rnalist, même si nous nous adressons aux entrepreneurs, a séduit des groupes mondialement connus, et nous travaillons également avec des cabinets spécialistes dans les études de marché. Nous savons de quoi nous parlons. Mais encore une fois, le plus important, c'est ce que pensent les clients.

Voici l'email reçu de la part d'une cliente, Christine, après avoir reçu ses réponses:

"Bonjour et merci infiniment pour votre aide et vos encouragements !  

Si j'ai d'autres besoins, je reviendrai vers vous avec plaisir et confiance. 

Je sors d'un rdv avec la personne qui m'accompagne dans mon projet et qui était littéralement "bluffée" par vos performances.

Je pense qu'elle va vous faire un peu de pub bien méritée.

Bonne continuation et beaucoup de réussite à vous !"

C'est pour ça, que cette entreprise existe. 

Questions & Réponses

Existe-t-il d'autres solutions pour collecter des réponses? Oui, à savoir SurveyMonckey audience, DragAndSurvey, et l'access panel de createst. Néanmoins les réponses sont nettement moins bien ciblées, et coûtent plus cher.

Si les réponses viennent des réseaux sociaux, sont-elles vraiment pertinentes? Les réseaux sociaux permettent de collecter des réponses très pertinentes, pour le peu d'être capable de cibler la diffusion. A la différence des autres solutions de collecte de réponses, nos répondants ne sont pas rémunérés. Ils répondent bénévolement par envie d'aider et intérêt pour la thématique. C'est ce qui fait que nos études sont si pertinentes.

Est-il possible qu'on ne soit pas en mesure de collecter vos réponses? Oui, c'est possible si le ciblage est trop restreinte et donc trop complexe à atteindre. Dans ces cas-là, on étudie avec vous d'autres moyens d'atteindre vos futurs clients. A défaut de trouver une solution, vous serez intégralement remboursé.

A quel moment doit-on confronter son projet? Une fois que vous avez une idée claire de ce que vous souhaitez faire, et juste avant de commencer à investir vos ressources pour le créer. Si vous avez déjà commencé à travailler dessus, le plus tôt possible.

Combien de réponses commander? Votre étude commencera à être réellement pertinente à partir de 200 réponses. Plus vous en collectez, plus vous avez de chance de collecter de bons feedbacks et d'adresse email. 

Si votre budget est très serré, vous pouvez faire appel à Joe Rnalist dès 100 réponses, et avoir une confrontation de votre projet raisonnable.

A quoi correspond une réponse? Nous appelons une "Réponse", un questionnaire complété en entier par la cible.

Quel délai avant de recevoir les résultats? Après avoir commandé, comptez environ une semaine, dépendant de temps de création du questionnaire et du nombre de réponses à collecter.

Pourquoi est-ce à vous de faire le questionnaire? La réponse semble évidente, personne ne connaît le projet mieux que vous. C'est pourquoi notre mission est de vous partager nos compétences, notre savoir-faire, pour vous aider à faire votre questionnaire efficace.

Je suis un paragraphe. Cl

©2018 by Joe Rnalist.